AgroParisTech

 

Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement

Master 1 « Agrosciences, environnement, territoires, paysage, forêt »

Module «Paysage, théories et pratiques»

 

Cours et documents (accès réservé)

 

Responsable du module : Roland Vidal

 

Équipe enseignante : Roland Vidal et Chiara Santini

 

 

Programme des conférences

 

 

Les « espaces verdoyants » : la naissance du jardin public urbain (CS)

Le cours sera consacré à la naissance du concept d’espace public au XIXe siècle. De façon plus spécifique on proposera une analyse de la réalisation du réseau des « espaces verdoyants » parisiens au Second Empire.

 
La face cachée du Paris Haussmannien (RV)
Avec la croissance démographique phénoménale que connaît Paris tout au long du XIXe siècle, la question de son assainissement devient une priorité. L’eau parisienne, qui tourne encore «en circuit fermé» au début du siècle, est reconnue comme principale responsable de l’épidémie de choléra qui frappe la capitale en 1830. Haussmann confie au géologue Eugène Belgrand le soin de réorganiser l’approvisionnement en eau potable et la construction d’un réseau d'égout moderne pour la ville.

 

Paris et ses champs d’épandage (RV)

Le déversement des eaux d’égout dans la Seine posant de plus en plus de problèmes, et la solution d’un prolongement de l’émissaire jusqu’à la mer étant jugée irréaliste, c’est finalement la technique de l’épandage agricole qui sera retenue. Les controverses sont nombreuses et dureront tout le long du XXe siècle, mais elles auront surtout donné à Paris une dimension territoriale nouvelle.

 

Urbanisme et nature urbaine (CS)
Le cours sera consacré à l’analyse de quelques projets d’aménagement des espaces verts parisiens entre le XIXe siècle et la fin de la Deuxième Guerre Mondiale, c’est-à-dire dans les années qui ont vu l’essor des sciences de la ville.

 

L’urbanisme balnéaire, exportation du modèle Haussmannien (RV)
Le désir de fuir la ville industrielle entraîne une renaissance de la villégiature, d’abord chez les classes aristocratiques, puis de plus en plus chez les classes bourgeoises. Avec l’expansion du chemin de fer, cette pratique ne se limite plus à la campagne environnante mais touche également les stations thermales puis les stations balnéaires créées de toute pièce sur le littoral maritime.

 

Le jardin contemporain entre demande sociale et création (CS)
Le cours sera consacré à analyser les plus importantes tendances contemporaines dans le domaine de l’aménagement des espaces verts urbains. On se concentrera, de façon plus spécifique, sur les réalisations et les représentations sociales des jardins parisiens dans le dernier quart du XXe siècle.

 

La demande sociale de nature en ville (RV)
On discutera ici, en revenant sur l’ensemble des cours du module, de la place respective que peuvent et doivent occuper dans les régions urbaines les espaces dévolus à la première nature (sauvage), à la seconde (agricole) et à la troisième (celle des parcs et jardins), en s’interrogeant sur le risque que ces trois natures soient davantage concurrentes que complémentaires.

 

 

Sorties de terrain et évaluation (RV + CS)

 

Deux journées entières sont consacrées à des visites d'espaces publics parisiens.

L'évaluation porte sur un document réalisé par les élèves et présentant l'analyse d'un site de leur choix.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Roland Vidal 2015 • Dernière mise à jour : 27-01-2017