Bibliographie

 

principale

 

 

Les ouvrages et articles que je mentionne ici, classés par ordre d’importance, sont ceux qui m'ont été le plus utiles pour la rédaction du présent mémoire, mais aussi et plus largement, ceux qui m'ont le mieux aidé à comprendre cette Bretagne si complexe et si souvent contradictoire.

 

 

LE DANTEC Jean-Pierre : Bretagne. Paris: Le Seuil, 1990. 254 pages, illustrées d'une quarantaine de superbes photographies en noir et blanc.

Un regard sur la Bretagne, éclairant et empreint de tendresse, proposé par quelqu'un qui la connaît bien et pour qui «Être breton et celte a toujours semblé un bonheur». Pour mieux nous éclairer, et en réponse à une certaine dérive nationaliste que l'on sent parfois poindre, Jean-Pierre Le Dantec ajoute : «Mais savoir que cette bretonnité et ce celtisme sont le fruit d'un melting-pot est un bonheur plus grand encore».

 

BERTHO Catherine : «L'invention de la Bretagne, genèse sociale d'un stéréotype», in Actes de la Recherche en Sciences Sociales, n' 35, 1980.

S'interroger sur «L'invention des Côtes-d'Armor» ne pouvait évidemment pas se faire sans référence à «l'invention de la Bretagne» de Catherine Bertho. Ce travail est une présentation limpide et argumentée des processus, si souvent méconnus, par lesquels se forment et évoluent nos représentations mentales. Jean-Pierre Le Dantec s'en est d'ailleurs directement inspiré.

 

MINOIS Georges (dir.) : Les Côtes-du-Nord de la préhistoire à nos jours. Saint-Jean d'Angély: Bordessoules, 1987. 12 auteurs, 429 pages, nombreuses cartes et illustrations.

Bien qu'il passe un peu vite sur le découpage départemental et qu'il n'aborde pas la question du changement de nom, l'ouvrage qu'a dirigé l'historien briochin Georges Minois est sans conteste le plus complet et le mieux informé des livres d'histoires disponibles aujourd'hui sur les Côtes-d'Armor.

C'est d'ailleurs une heureuse initiative des édition Bordessoules que cette série de monographies départementales, qui compte aujourd'hui une quinzaine de titres.

 

PENNEC Alain : De la Bretagne aux départements, histoire d'un découpage. Morlaix : Skol Vreizh, 1989. 83 pages, nombreux croquis et cartes.

Alain Pennec le dit lui-même : «Si on a beaucoup écrit sur la Révolution, il faut reconnaître que la réorganisation territoriale elle-même a suscité peu d'études détaillées en général et dans le cas de la Bretagne en particulier». C'est donc une grande lacune que comble, au moins en partie, l'auteur de ce petit livre fort pertinent.

 

Nathalie RICHARD et Yveline PALLIER (dir.) : Cent ans de tourisme en Bretagne, 1840-1940. Rennes : Apogée, 1996. 17 auteurs, 160 pages.

Recueil d'articles abondamment illustrés et passionnants, issu d'une coproduction de l'Université de Rennes 2 (MST «Métiers de l'exposition», option «patrimoine») et du Musée de la Cohue de Vannes. Il se présente comme complément d'une exposition du même nom qui s'est tenue dans ce musée en 1996.

 

Les Cahiers de l'Iroise. Revue trimestrielle éditée par la Société d'Études de Brest et du Léon.

Le numéro 151, paru en juillet 1991 et intitulé Baptisons les Côtes-d’Armor est un peu décevant en regard de son titre, puisque le changement de nom ne fait l'objet que d'une petite page. Ce numéro est par contre digne d'intérêt par le choix qu'il propose des œuvres picturales ayant représenté le département. La revue, bien que domiciliée dans le Finistère, a d'ailleurs consacré plusieurs autres numéros aux Côtes-d'Armor.

 

ASSOCIATION NATURE ET CULTURE : Terre d'avenir, Pour l'eau, une nouvelle agriculture, naturellement. Lorient : 1997 (A3, 96 pages). Préfaces de Louis Le Pensec et de Dominique Voynet.

Sans être spécifique aux Côtes-d'Armor, cet ouvrage présente une série d'articles sur des expériences d'agriculture alternative et non polluante, sujet que je n'ai pas développé dans mon mémoire… mais sur lequel les Costarmoricains devront bien se pencher un jour s'ils ne veulent pas se construire une image de «département le plus pollué de France». L'association (loi 1901) «Nature & Culture» entend promouvoir, à l'échelle de la Bretagne, un modèle de développement durable «qui relève avant tout d'une éthique et s'appuie sur un rapport harmonieux entre l'économie, l'écologie et le social».

Télécharger la bibliographie complète
DEA-R.Vidal-Bibliographie.pdf
Document Adobe Acrobat [155.2 KB]
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Roland Vidal 2015 • Dernière mise à jour : 27-01-2017