CONSTRUIRE L'ÉQUITÉ TERRITORIALE DE LA TUNISIE

 

paysage et aménagement du territoire, les dimensions cachées de la Révolution

 

Appel à communication

 

réponses attendues avant le 30 juin 2011

 

 


Ce colloque propose de rassembler les chercheurs de tous horizons disciplinaires qui travaillent sur des questions touchant à l’aménagement du territoire et qui se sentent concernés par l’avenir de la Tunisie.

 

Les revendications de la société tunisienne qui s’expriment depuis décembre 2010 revêtent en effet une dimension spatiale qui n’aura pas échappé à ces chercheurs et qui appelle aujourd’hui des réponses adaptées. Celles-ci concernent aussi bien les déséquilibres régionaux mis en lumière par le rôle majeur qu’ont joué les régions défavorisées du pays, que l’apogée du mouvement qui s’est déroulée dans l’espace public tunisois. Entre ces deux échelles territoriales, elles concernent aussi la relation entre les habitants et les espaces naturels protégés, ainsi que le déséquilibre entre des centres urbains correctement équipés et aménagés et certaines périphéries paupérisées.

 
Le colloque s’organise donc selon quatre axes :

 

Axe 1 : Replacer l'arrière-pays dans un projet de territoire national

Axe 2 : Elaborer une politique environnementale partagée par les habitants

Axe 3 : Repenser les territoires périurbains pour une meilleure équité économique et environnementale

Axe 4 : Accompagner l'éveil de l'espace public tunisien

 

Télécharger la version complète de l'appel à communication

 

 

Comité d'organisation


 
Pour la Tunisie :

 

Moez Bouraoui (ISTEUB)

Boubaker Houman (CUA-SDD)

Azza Amami (CUA-SDD)

assistés de Yassine Marzouki et Taoufik Baya


Pour la France :

 

Roland Vidal (ENSP)

Saloua Toumi (ENSP / CUA-SDD)


CUA-SDD : Club UNESCO-ALECSO, Club « Savoir et développement durable » (Tunis)

ENSP : Ecole nationale supérieure du paysage (Versailles)

ISTEUB : Institut supérieur des technologies de l’environnement, de l’urbanisme et du bâtiment (Tunis, Université de Carthage)

 

Comité scientifique

 

 


Saïd Almi, sociologue, chercheur à l'Insitut français d'urbanisme (Marne-la-Vallée)

 

Taoufik Belhareth, géographe, professeur à l'Ecole nationale d'architecture et d'urbanisme (Tunis)

 

Moez Bouraoui, docteur en paysage, maître de conférences à l'Institut supérieur des technologies de l'environnement, de l'urbanisme et du bâtiment (Tunis)

 

Ridha Boukraa, sociologue, professeur à l'Université de Tunis

 

Morched Chabbi, urbaniste, directeur d'UrbaConsult, président de l'Association tunisienne des urbanistes

 

Catherine Chomarat-Ruiz, philosophe, maître de conférences à l'Ecole nationale supérieure du paysage (Versailles)

 

Pierre Donadieu, géographe, professeur à l'Ecole nationale supérieure du paysage (Versailles)

 

Boubaker Houman, agro-écologue, enseignant à l'Université de Tunis, reponsable du Club UNESCO "Savoir et développement durable"

 

Jean-Marie Miossec, géographe, professeur à l'Université Montpellier 3

 

Walid Oueslati, économiste, professeur à AgroCampusOuest (Angers)

 

Daniel Pinson, professeur à l'Université d'Aix-en-Provence

 

Pierre Signoles, géographe, professeur émérite à l'Université de Tours

 

André Torre, économiste, directeur de recherches à l'INRA (UMR SADAPT, Paris)

 

Yassine Turki, urbaniste, enseignant à l'Institut supérieur des technologies de l'environnement, de l'urbanisme et du bâtiment (Tunis)

 

Roland Vidal, docteur en paysage, ingénieur de recherches à l'Ecole nationale supérieure du paysage (Versailles)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Roland Vidal 2015 • Dernière mise à jour : 27-01-2017